ESPACE DE REFLEXION ETHIQUE

ESPACE DE REFLEXION ETHIQUE

Bienvenue sur le site de l'Espace de Réflexion Ethique Régional Auvergne (E.R.E.R.A.)

RECENSEMENT DES STRUCTURES ETHIQUES

43 structures éthiques ont été recensées sur l’Auvergne. Elles concernent 115 établissements de santé, sociaux ou médico-sociaux, répartis sur 91 sites.

 

Répartition géographique des établissements

  • ALLIER : 20
  • CANTAL : 22
  • HAUTE-LOIRE : 20
  • PUY-DE-DOME : 53

 

Carte des établissements

(Cliquez sur l’icône « Plein écran » de la carte afin d’accéder à toutes ses fonctionnalités.)

 

Votre structure éthique ou votre établissement n’apparaît pas ? Contactez-nous.

 

Coordonnées de quelques structures éthiques en Auvergne

 

NOM ADRESSE RESPONSABLE CONTACT
NOM TEL. E-MAIL

Centre Hospitalier

Guy Thomas

Bd Desaix

63200 RIOM

Dr Patrick

LEDIEU

Dr Laurent VALLET +33 4 73 67 80 97 l.vallet@ch-riom.fr
Hôpital Privé

Saint-François

03630 DESERTINES Dr François

HEUDRON

Dr François HEUDRON F-heudron@wanadoo.fr
Groupe Ethique

Centre Hospitalier Général

50, Av. de la République

15002 AURILLAC

Dr Monique

BELON

Dr Monique BELON +33 6 89 90 76 21 monique.belon@orange.fr
Comité Ethique

Polyclinique Saint-Odilon

32, Rue du Pr Etienne Sorel

03000 MOULINS

Mme Dorothée

OUDON CUSSAC

Mme Anne BUSSY +33 4 70 44 32 42 anne.bussy@st-odilon.fr
Centre Hospitalier

Paul Ardier

13, Rue du Dr Sauvat

63500 ISSOIRE

Dr Virginie

SAGOT

Dr Virginie SAGOT +33 4 73 89 75 12 vsagot@ch-issoire.fr
A.D.S.E.A.

du Cantal

M. Joël

KAJIS

M. Joël KAJIS

Directeur du Pôle Enfance

dirpole.jkajis@adsea-cantal.fr

E.H.P.A.D.

François Mitterrand

1, Av. de la République

03800 GANNAT

M. Christian

VERRON

M. Christian VERRON

Directeur

+33 4 70 90 62 00 mr.gannat@wanadoo.fr

Espace Ethique

Centre Hospitalier

43012 LE-PUY-EN-VELAY Dr Evelyne

BAVEREY

Dr Evelyne BAVEREY +33 4 71 04 33 19 espace.ethique@ch-lepuy.fr
E.H.P.A.D.

Ma Maison

21, Bd Jean-Baptiste Dumas

63038 CLERMONT-FERRAND

Mère Shanti

RATHISANAMY

Mme Marie-Bérangère

ARNOUD DUROUX

Responsable Qualité

+33 4 73 36 06 06 qualité.clfd.psdp@orange.fr
A.D.A.P.E.I.

63

104, Rue de l’Oradou

63000 CLERMONT-FERRAND

M. Guy

MAYET

Mme Christiane FORESTIER +33 4 73 98 25 90
L’ADAPT

Auvergne

43, Av. de la Margeride

63000 CLERMONT-FERRAND

M. Fabien

MOMPIED

Mme Pascale SOLIGNAT

Infirmière Coordinatrice

+33 4 73 45 18 18 solignat.pascale@ladapt.net
Espace de Réflexion Ethique Sancy – Centre Hospitalier du Mont Dore 2, Rue du Capitaine Chazotte

63240 LE MONT DORE

Dr David BRUGNON M. Guillaume GAY Psychologue – Neuropsychologue +33 4 73 65 33 33 eres@hopital-montdore.com

 

_______________________________________________________________

 

AUDITS SUR LES PREOCCUPATIONS ETHIQUES

Dans le cadre de sa mission d’observatoire des pratiques éthiques, l’E.R.E.R.A. met à la disposition des établissements de santé, sociaux et médico-sociaux auvergnats et de leurs structures éthiques locales lorsqu’elles existent, des outils et supports logistiques de réalisation d’enquêtes sur les préoccupations éthiques des personnels.

Parallèlement à son intérêt majeur pour les patients et les personnels, cette démarche répond à certains objectifs listés dans le Manuel de Certification des Etablissements de Santé (notamment au critère 1.c : « Démarche éthique », où il est fait mention d’un « état des lieux des questions éthiques »).

Les supports d’enquêtes, leur contenu, leurs vecteurs de diffusion et les modes de recueil, d’extraction et d’analyse des données sont personnalisables et adaptables aux différents types d’établissements.

Plusieurs établissements et structures éthiques ont déjà fait appel à l’E.R.E.R.A. pour la réalisation de ce type d’étude.

Si vous êtes intéressés pour mettre en place une enquête au sein de votre établissement ou si, simplement, vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, n’hésitez pas à nous contacter.

L’E.R.E.R.A. se tient à la disposition des professionnels de santé afin de répondre à leurs sollicitations sur des questions éthiques particulières. Lorsque les équipes médicales et paramédicales sont confrontées à des interrogations concernant la prise en charge d’un patient, les membres de l’E.R.E.R.A. accompagnent la réflexion et aident ainsi à l’analyse de la situation pour permettre aux soignants de déterminer une conduite à tenir.

L’E.R.E.R.A. est également à l’écoute du public et des usagers des établissements de santé. A leur demande, il répond et informe sur divers sujets relatifs à l’éthique. Les membres de l’E.R.E.R.A. peuvent, par exemple, présenter les aspects législatifs liés à une question éthique spécifique, professionnelle ou personnelle, ou également apporter des conseils dans la rédaction de directives anticipées.

Évènements thématiques

Le Groupe de Réflexion Ethique Clermontois (G.R.E.C.) organise, en partenariat avec l’E.R.E.R.A. depuis qu’il a été créé, des soirées conférences à destination des personnels de santé et du grand public. Les thèmes suivants ont été abordés :

  • Corps objet – Corps sujet (Octobre 2011)
  • La Loi Léonetti (Janvier 2012)
  • Concepts d’empathie et de sympathie en médecine (Mai 2012)
  • L’Ethique pour les nuls … pour tous (Novembre 2012)
  • Le don d’organes (Mars 2013)
  • La Bien – Mal – Traitance (Juin 2014)
  • Ethique, Santé et Economie – l’Ethiconomie (Mai 2015)
  • Illustration des messages du G.R.E.C. par des situations concrètes (Novembre 2015)
  • La fin de vie, une affaire de sous ? (Novembre 2016).

Parallèlement, le G.R.E.C. travaille en étroite collaboration avec la Société Régionale Auvergne d’Accompagnement et de Soins Palliatifs (S.R.A.A.P.). Du fait de ce partenariat, deux soirées à destination du grand public ont été organisées :

  • Ethique et Soins palliatifs : Mourir sans conscience (Novembre 2010)
  • Accompagner les familles dans le soin – l’expérience des soins palliatifs (Janvier 2015).

L’Espace de Réflexion Ethique Régional Auvergne facilite les échanges entre professionnels et universitaires et représentants associatifs impliqués dans le domaine des sciences de la vie et de la santé, et suscite des rencontres au niveau régional (séminaires de recherche, colloques, conférences, journées thématiques destinées aux professionnels, etc.).

Qu’est-ce que le débat public ?

C’est un outil de démocratie participative, mis en exergue par la Conférence des Nations Unies sur l’Environnement et le développement et qui a abouti à la Déclaration de Rio en 1992.

Quelques années plus tard, en 1998, la Convention d’Aarhus (Convention sur l’accès à l’information, la participation du public au processus décisionnel et à l’accès à la justice en matière d’environnement) a donné une portée générale aux principes dégagés à Rio. Depuis, le débat public a largement débordé les questions d’environnement pour s’appliquer dans de nombreux domaines, dont la santé.

Pourquoi un débat public ?

La démarche participative de type « débat public » associe les parties prenantes d’un domaine à un processus consultatif dont le cadre, la durée, les perspectives d’aboutissement sont fixés à l’avance.

Ainsi, les organisateurs d’un débat public doivent avoir pour objectifs :

  • D’informer, c’est-à-dire de fournir des informations au public, aux usagers et aux citoyens,
  • De former, c’est-à-dire de

– Mettre au même niveau de connaissance tous les acteurs concernés,

– Connaître les opinions du public,

– Promouvoir une politique (dès lors, un projet sera présenté dans un souci explicatif et pédagogique),

  • De faire participer le public au processus préparatoire à la décision, lui permettre d’influer sur la décision et ainsi de

– Dégager des orientations ou de rechercher des solutions concrètes,

– Confronter les points de vue,

– Utiliser les outils à disposition : enquête, sondage, forum, focus groupe, jury citoyen, états généraux, assises, etc ….

Le débat public, la conférence citoyenne sont autant de déclinaisons des formes de participation/consultation.

Le débat public est un moment particulièrement important dans la vie d’un grand projet. C’est en effet l’occasion pour tous les citoyens de participer à sa réflexion et à son élaboration, avant que ses caractéristiques ne soient définitivement fixées.

La participation des citoyens au débat public doit permettre d’apporter des arguments multiples et de qualité. Elle ne sert pas à dégager les grandes tendances de l’opinion publique sur une thématique générale ni à légitimer certains arguments plutôt que d’autres, même s’ils sont exprimés par une majorité de personnes. En ce sens, le débat public n’est ni un référendum ni un sondage d’opinion.

Comment ça marche ?

Le débat public a lieu lorsque la Commission nationale du débat public (C.N.D.P.) a été saisie et qu’elle a décidé, suite à cette saisine, d’organiser un débat public. Une commission particulière du débat public est alors nommée par la C.N.D.P. pour organiser le débat, avec à sa tête un président.

Le dossier établi par le maître d’ouvrage doit être validé par la C.N.D.P. qui définit le calendrier et les modalités d’information et de participation du public.

Le débat peut alors commencer. Tous les citoyens peuvent confronter leurs opinions au maître d’ouvrage et lui poser des questions, soit lors des réunions publiques, soit sur Internet. Le débat public peut également se déplacer dans des lieux publics (marchés, festivals, événements ponctuels) ou s’inviter dans les collèges et lycées. C’est alors l’occasion pour tous d’en comprendre le fonctionnement, de s’informer sur le projet débattu et de donner son avis.

Les principes du débat

Trois principes caractérisent les débats publics :

  • La transparence

Les informations données sur le projet doivent être claires, complètes, précises et facilement accessibles.

  • L’argumentation

Le débat ne peut être intelligent, constructif et positif que s’il est argumenté. Le nombre de personnes exprimant une même opinion importe peu. C’est le poids et la force des arguments qui construisent peu à peu un dialogue collectif.

  • L’équivalence de traitement des opinions exprimées

Tous les points de vue exprimés doivent être traités de la même manière. Chacun, quel que soit son statut – citoyens, élus, associations, acteurs économiques, jeunes, services de l’Etat – est encouragé à participer au débat.

Les membres du Groupe de Réflexion Ethique Clermontois (G.R.E.C.) et l’Espace de Réflexion Ethique Régional Auvergne (E.R.E.R.A.) ont élaboré des fiches d’information, à destination des personnels des établissements de santé et du grand public, sur les thèmes suivants :

Ces fiches, ou Flyers, sont issues de la mise en commun de réflexions pluridisciplinaires et ont été travaillées à partir de questions éthiques fréquemment rencontrées.

Dans le cadre de ses activités de recherche et de publications dans le domaine de l’éthique, l’E.R.E.R.A. entretient une veille bibliographique et législative afin de proposer des informations parfaitement à jour.

Erera

Espace de Réflexion Ethique Régional Auvergne
58 rue Montalembert
63003 Clermont-Ferrand Cedex 1 Tél: 04 73 75 24 54