Questionnaire








DONS ET GREFFES D'ORGANES, DOIT-ON MODIFIER LA LOI ?


Merci de donner votre avis en répondant aux questions ci-dessous.

(N.B. : Un "*" signale un "champ obligatoire")

_____________________________________


QUESTIONS RELATIVES AUX PRELEVEMENTS D'ORGANES POST MORTEM

1. *Faut-il privilégier un consentement explicite (quel qu'en soit le support) par rapport à un consentement présumé ?



2. *En l'absence d'un avis explicite donné au préalable par le défunt, faut-il tenir compte de l'avis des proches ?





QUESTIONS RELATIVES AUX DONS VIVANTS D'ORGANES

3. *Faut-il élargir le cercle des donneurs vivants en autorisant le don altruiste ?



4. *Le consentement à un don entre proches peut-il réellement être libre ?



5. *Le donneur vivant devrait-il bénéficier d'une compensation particulière ?



6. *Faut-il assurer un suivi psychologique systématique pour le donneur ET le receveur ?



7. *Comment développer prioritairement l'information sur le don et la greffe d'organes ?